Extaction liquide-liquide d'acides polycarboxyliques : influence de l'extactant (TBP et TOA) et des diluants actif et inerte

par Areli Flores Moralest

Thèse de doctorat en Sciences des agroressources

Sous la direction de Jacques Molinier.

Soutenue en 2003

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Dans les industries chimiques, pharmaceutiques, alimentaires et biotechnologiques il existe de nombreux exemples où il est nécessaire d'extraire des acides des effluents aqueux ou des jus de fermentation. L'extraction liquide-liquide est une technique de séparation intéressante qui a de nombreuses applications dans l'industrie. L'extraction réactive est utilisée pour la récupération et la purification d'acides carboxyliques avec des extractants comme les composés organophosphorés et les amines aliphatiques de masse moléculaire élevée. Les extractants sont mélangés avec différents types de diluants qui peuvent influencer la distribution de composés entre les 2 phases à l'équilibre. Pour récupérer et séparer les acides organiques il est important de connaître l'influence des facteurs qui gouvernent l'équilibre. Ainsi, pour étudier le mécanisme il est nécessaire de connaître la constante d'extraction et le nombre de molécules d'extractant qui réagissent avec une molécule d'acide. Pour cela on applique généralement la loi d'action de masse. Dans ce travail nous avons étudié l'extraction de 14 acides carboxyliques par le TBP et la TOA mélangés dans le dodécane et le décanol. Nous avons déterminé le coefficient de distribution, le nombre de complexation et la constante d'extraction ainsi que l'influence de la structure moléculaire sur ces 3 paramètres. Le modèle qui représente le mécanisme d'extraction de ces acides permet d'appréhender l'influence du diluant. Les valeurs du nombre de complexation dépendent des conditions opératoires notamment de la concentration initiale en acide, du pH et du taux de solvant. En définitive ce travail ouvre de bonnes perpectives pour évaluer l'efficacité et optimiser un procédé d'extraction et de récupération d'acides organiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 238 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.169-181

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Service de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG2003 FLO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.