Oxydation thermique des composés organiques volatils en épurateur récupératif : optimisation des outils de dimensionnement

par Yilmaz Kara

Thèse de doctorat en Énergétique et transferts

Sous la direction de Didier Grouset.

Soutenue en 2003

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    L'épuration thermique récupérative (ETR) permet de traiter par combustion les effluents chargés en Composés Organiques Volatils (COV). L'effluent est maintenu à 750ʿC environ pendant un temps de séjour de 0,5 à 1 s. Cependant, ces réacteurs génèrent, s'ils sont mal dimensionnés, des émissions importantes d'imbrûlés, de CO2, de CO et de NOx. Un ETR pilote, qui représente une tranche d'incinérateur industriel à l'échelle ư, a été construit. A l'aide de plans d'expériences, nous avons déterminé les domaines de conduite optimale de l'e��purateur, et optimisé la géométrie du réacteur. Une simulation numérique est proposée et confrontée à des cartographies expérimentales de vitesse, de température, et de concentration d'espèces chimiques. Elle permet de caractériser les phénomènes aérodynamiques, thermiques, et chimiques de l'oxydation des COV et de la formation des polluants secondaires. Nous proposons deux techniques simples pour la réduction des émissions de NO et de CO.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [245] p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [226]-236

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03INPT004H/1
  • Bibliothèque : Ecole des Mines d'Albi. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : P130-KAR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.