Les gisements de rubis associés aux marbres de l'Asie Centrale et du Sud-est : génèse et caractérisation isotopique

par Virginie Garnier

Thèse de doctorat en Géosciences

Sous la direction de Gaston Giuliani.

Soutenue en 2003

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Les gisements de rubis associés aux marbres de l'Asie Centrale et du Sud-est représentent la première source de pierres précieuses en Asie. Ils se rencontrent depuis l' Afghanistan jusqu'au Viêt-nam. Ces gisements sont associés spatialement à de grandes structures tectoniques et métamorphiques résultant de la collision continentale entre les plaques indienne et eurasienne. La géochronologie a permis de mettre en évidence que ces gisements se sont formés au Cénozoi͏̈que, au cours de l'orogenèse himalayenne. La pétrographie a permis de préciser les conditions de formation des marbres à rubis à la limite des faciès amphibolite supérieur et granulite (T = 510 à 775ʿC et P ~ 6 kbar). Par ailleurs, l'étude des inclusions fluides indique que la croissance du rubis gemme se fait au cours de la phase rétrograde du métamorphisme (T = 620 à 670ʿC et P = 2,6 à 3,3 kbar), notamment pour les gisements d'Afghanistan, du Pakistan et du Nord du Viêt-nam. L'aluminium et les éléments chromophores du rubis (chrome, fer, titane, vanadium) proviennent des marbres eux-mêmes. Les minéralisations à rubis sont limitées à certains horizons de marbres impurs, riches en matériaux détritiques (argiles notamment) et en matière organique, et intercalés et/ou renfermant des niveaux évaporitiques. Les rubis se sont formés dans un système fluide "clos" riche en CO2 issu de la dévolatilisation métamorphique des carbonates, en fluor, chlore et bore libérés par les sels fondus (NaCI, KCI, CaSO4). La présence d' évaporites est le point clé pour expliquer la formation des minéralisations, le fluor et le chlore permettant la mobilisation de l'aluminium au sein des marbres. Ainsi, les minéralisations à rubis ne se développent que dans des séries méta-sédimentaires de carbonates déposées sur des plates- formes carbonatées dans des environnements ayant tendance à l' endoréisme.

  • Titre traduit

    Marble-hosted ruby deposits from central and south-east Asia : genesis and isotopic characterization


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (374, pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 343-373

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2003 GARNIER V. 1
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2003 GARNIER V. 2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.