Modélisation d'objets naturels par formulation implicite

par David Ledez

Thèse de doctorat en Géosciences

Sous la direction de Jean-Laurent Mallet.

Soutenue en 2003

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Étant donnés des nuages de points issus de l'interprétation sismique, il existe principalement deux représentations possibles des surfaces: les modèles explicites et implicites. La première famille considère' une surface comme un ensemble de polynômes (BSplines) ou de primitives géométriques (triangles). Les surfaces implicites représentent l'objet comme une isovaleur k d'une fonction scalaire, où le choix de k est arbitraire. En géomodélisation, l'approche la plus courante consiste à représenter les surfaces par des maillages triangulés. Cependant, ce choix ne se révèle pas toujours judicieux dans le cas de corps géologiques aux formes complexes, tels les dômes ou les bulles de sel. . Notre objectif est donc d'étudier et de développer une technologie de type implicite capable de reconstruire de manière automatique des objets géologiques aux formes complexes à partir d'ensembles de points.

  • Titre traduit

    Modeling of geological bodies using an implicit formulation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2003 LEDEZ D.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.