Traitement du signal, modélisation et diagnostic des installations de remontées mécaniques

par François Combet

Thèse de doctorat en Signal, image, parole, télécoms

Sous la direction de Pierre Jaussaud.

Soutenue en 2003

à Grenoble, INPG .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette thèse est dédiée au problème de la détection et de l'estimation d'une succession de chocs dans un signal. Sous l'hypothèse d'un système linéaire et stationnaire, nous étudions les performances de méthodes de déconvolution aveugle (ordre 2, ordres supérieurs et information mutuelle) par rapport à un modèle probabiliste du signal d'excitation. En situation non stationnaire, nous proposons une méthode de détection d'instants de choc basée sur le modèle de Prony appliqué sur une fenêtre glissante. Puis, afin de recaler à la même vitesse les mesures entre elles ou avec leur modèle théorique, nous proposons d'utiliser la transformée en échelle, cas particulier de la transformée de Mellin, pour estimer les faibles écarts de vitesse du système. Ces méthodes sont ensuite appliquées à des signaux d'accélérométrie mesurés en tête de suspente d'un télésiège débrayable au passage d'un pylône compression et en entrée/sortie de gare, et à des signaux d'engrenages.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 148 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 143-148

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS03/INPG/0109
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS03/INPG/0109/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.