Knowledge management for an industrial research center : case study EADS

par Christian Frank

Thèse de doctorat en Génie industriel

Sous la direction de Michel Tollenaere.

Soutenue en 2003

à Grenoble, INPG .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le rôle d'un centre de recherche industrielle est d'élaborer pour lui-même puis de fournir des connaissances à des unités opérationnelles. Pour ce faire, les chercheurs utilisent des informations venant du milieu externe (laboratoires académiques, fournisseurs technologiques, etc. ), du milieu interne du centre de recherche et des unités opérationnelles. Le chercheur doit ainsi gérer des flux de connaissances et d'informations variées. Dans ce cadre, le chercheur en tant qu'individu et en tant qu'acteur dans une équipe a besoin de support pour une meilleure gestion des informations et connaissances dans l'action. Dans ce travail de thèse, nous proposons une étude bibliographique concernant la gestion de connaissances et les modèles de recherche. Suite à cette étude, nous analysons des activités de recherche industrielle et des pratiques au sein des centres de recherche du groupe EADS. Cette analyse montre une problématique d'exploitation des pratiques individuelles qui reposent sur une gestion et la structuration des informations partagées par un collectif. Cette analyse a conduit à l'élaboration d'un modèle général de gestion des connaissances pour un centre de recherche industrielle. Pour l'élaboration de ce modèle général, nous nous appuyons sur le cadre de modélisation CIMOSA. Le modèle général est composé d'un modèle de processus de recherche, d'un modèle d'activité de gestion de connaissances et d'un modèle d'ontologie partagée. Ce modèle général est aussi un cadre d'analyse qui permet de structurer les besoins et les fonctions des outils existants de gestion de connaissances répondant aux besoins. Cette structuration montre que des fonctions supplémentaires pour un meilleur partage et structuration des parties de documents sont nécessaires pour répondre aux besoins. A partir de ce cadre, nous proposons l'outil A. N. I. T. A. (ANnotation tool for Industrial TeAms) pour une meilleure gestion et partage des contenus d'informations écrites pour des équipes recherche.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 231 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 219-231

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS03/INPG/0098
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS03/INPG/0098/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.