Les classiques de la littérature néo-hellénique à l'écran de 1974 à nos jours

par Stéphane Sawas

Thèse de doctorat en Etudes grecques modernes

Sous la direction de Henri Tonnet.

Soutenue en 2003

à Paris, INALCO .

  • Titre traduit

    ˜The œclassical works of Modern Greek literature on the screen from 1974 to nowadays


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette thèse invite à définir le nouveau rapport qu'entretiennent les cinéastes grecs au patrimoine littéraire néo-hellénique depuis la chute de la dictature des colonels. La littérature grecque moderne à l'écran remplit deux fonctions complémentaires en fonction des oeuvres retenues : elle est à la fois vecteur d'un nouveau rapport à l'Histoire et vecteur de redéfinition de l'identité grecque. Les oeuvres de Vénézis, Kasdaglis, Valtinos, Plaskovitis, Franghias, adaptées par Voulgaris, Siopakhas, Makris, Koundouros, participent d'une nouvelle représentation de l'histoire grecque du XXe siècle à l'écran, en particulier du Désastre d'Ase Mineure et de la guerre civile et ses retombées dans les années 1950 et 1960. Ces oeuvres, majoritaires au début de notre période, disparaissent au début des années 1990, en écho à l'évolution du travail de mémoire réalisé par la société grecque contemporaine. Les oeuvres de Papadiamandis, Vizyinos, Théotokis, Cavafy, Lapathiotis, Roïdis, Prévélakis, adaptés par Ferris, Voudouzi, Hadzis, Papastathis, Marketaki, Smaradgis, Spetsiotis, Dimopoulos, participent d'un autre projet artistique. Promus en particulier au début de la période, par la télévision publique, ces films développent une quête esthétique qui dépasse la simple conjoncture historique. Les cinéastes ont recours à l'oeuvre littéraire pour en proposer une lecture personnelle. Ils réhabilitent le film en costumes, longtemps discrédité. Ils portent à l'écran les grands mythes littéraires de la littérature néo-hellénique. Ici c'est davantage l'oeuvre elle-même et en paticulier sa langue, souvent éloignée de la démotique standardisée, que les cinéastes entendent servir en vue d'exprimer une certaine grécité cinématographique, dans un contexte de mondialisation peu propice au développement d'un art coûteux dans un pays modeste.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (271 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 236-264. Filmographie f. 266

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.561
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.561

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 1308
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.