Poétique de la ville dans l'œuvre de César Aira

par Cristina Breuil

Thèse de doctorat en Études hispaniques et hispano-américaines

Sous la direction de Michel Lafon.

Soutenue en 2003

à l'Université Stendhal (Grenoble) .


  • Résumé

    L'objet de ce travail est d'étudier l'espace dans le "cycle urbain" des romans de César Aira (1949). Des transgressions des espaces à leur mobilité, de la multiplication des perspectives à la dimension auto-référentielle de la fiction, une poétique airienne de la ville se dégage entre espaces écrits et écriture de l'espace. Le concept d'espace est d'abord considéré dans ses liens pluridisciplinaires avec le langage, le texte littéraire et la ville, comme prétexte de l'écriture de la ville chez Aira. Dans un second temps, l'analyse de la mise en fiction, en crise et en mouvement des lieux romanesques airiens montre des transgressions dynamiques de l'espace, menant à une complexification de la perception et de la pensée de l'espace. Mobilité et déconstruction spatiales, jeux narratifs, révèlent enfin la multiplication des perspectives et la dimension auto-référentielle des textes. Le cycle romanesque d'Aira est la construction "multidimensionnelle" d'une poétique de la ville.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (713 f.)
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p. 655-680

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2003/23

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.