Les exportations de l'Afrique subsaharienne face aux nouvelles règles du commerce international

par Annick Seichepine

Thèse de doctorat en Économie internationale

Sous la direction de Rolande Borrely.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les pays d'Afrique subsaharienne ont abordé les négociations de l'Uruguay en position de faiblesse : exportations fortement polarisées d'un point de vue géographique et sectoriel, endettement extérieur poussant à exporter davantage, nouveaux concurrents mettant en cause les "économies rentières". Marginalisés dans le commerce mondial, ils ont eu du mal à faire valoir leur point de vue lors des négociations. Les accords de Marrakech qui en découlent n'apportent guère de nouvelles opportunités d'exportations mais génèrent de nouvelles contraintes, comme le respect des DPI dans un contexte où le traitement différencié s'affaiblit et où l'intégration économique se heurte au contrôle de l'OMC, ce qui se traduit par un bouleversement de la convention de Lomé.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [369]f.
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr.: p. 328-341

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205141/2003/4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.