Mesures de la composition corporelle et de la densité minérale osseuse par une méthode d'absorptiométrie X multi-énergie

par Lionel Hervé

Thèse de doctorat en Mesure physique expérimentale et Instrumentation

Sous la direction de Vincent Comparat.

Soutenue en 2003

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La technique d'absorptiométrie X bi-énergie (DXA) est préférentiellement utilisée pour quantifier la densité minérale osseuse et ainsi diagnostiquer la décalcification osseuse (ostéropose). Récemment, cette technique a été adaptée à la quantification de la composition corporelle (pourcentage de graisse des patients). Or, des artefacts de mesure existent et engendrent une fraction de diagnostics erronés. Le but de notre thèse est d'améliorer ces mesures de densité minérale osseuse et de composition corporelle, aussi bien au niveau de la reproductibilité que de l'exactitude. Nous avons donc optimisé les conditions d'acquisition afin d'améliorer la reproductibilité des mesures et avons proposé une méthode afin de corriger les erreurs d'exactitudes sur les mesures de la densité minérale osseuse. Des résultats expérimentaux encourageants ont été obtenus sur des fantômes synthétiques et sur des pièces biologiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 231 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 225-231

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS03/GRE1/0007
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS03/GRE1/0007/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.