Caractérisation et modélisation numérique des dégradations des peintures blanches en environnement spatial simulé

par Carole Duvignacq

Thèse de doctorat en Matériaux

Sous la direction de Magdeleine Dinguirard.


  • Résumé

    Lors des missions spatiales, les peintures blanches constituées de pigment d’oxyde de zinc et de résine polydiméthylsiloxane sont altérées par l’environnement spatial. Au cours de cette étude, des irradiations par protons et par ultraviolets ont été couplées avec des tests de caractérisation (mesures optiques, XPS, conductivité). Les résultats ont révélé que la dégradation du pigment est liée à la formation de lacunes d'oxygène, et que celle du liant est associée à des réticulations. Les effets de guérison des ultraviolets ont également été décrits. Cette approche expérimentale a été complétée par le développement d’un modèle numérique basé sur la théorie de Mie et la méthode Monte-Carlo pour prévoir, à l’aide de lois analytiques, les mesures de réflectance des peintures blanches vierges et irradiées par protons 45 keV. Ce modèle s’est avéré adapté pour des matériaux à faible contraste diélectrique, même pour des fractions volumiques de particules élevées.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (190 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 185-190

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : ISAE-SUPAERO Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace. Service documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2003/378 DUV
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.