Religion, éthnicité et intégration parmi les protestants évangéliques en région parisienne : la dynamique interculturelle d'un protestantisme aux prises avec la créolité

par Jean-Claude Girondin

Thèse de doctorat en Sciences religieuses

Sous la direction de Jean-Paul Willaime.

Soutenue en 2003

à Paris, EPHE , en partenariat avec École pratique des hautes études. Section des sciences religieuses (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    A travers cette thèse, nous visons essentiellement à interpréter la fréquentation massive des Eglises protestantes évangéliques en région parisienne par les Antillais et à saisir à partir de l’analyse des représentations de la conversion, des relations entre ethnicité et religion, les mécanismes qui sous-tend la perception de la religion et la gestion symbolique des biens de salut par les protestants antillais. Cette fréquentation massive, que nous qualifions de créolisation quantitative et qualitative du protestantisme évangélique, tend à donner au protestantisme parisien, un visage pluriel et un visage quelquefois singulièrement créole. Cette recherche sociologique prend en considération l’articulation de la religion et de l’ethnicité parmi la population protestante d’origine antillaise en Île-de-France. La problématique de la thèse s’articule autour d’une question principale : Quelle est la raison de l’émergence des Eglises d’expression créole ou à majorité antillaise ? La vocation de cette thèse est de répondre à l’ensemble des questions que soulève notre problématique. Ainsi, le point archimédien de cette recherche est de démontrer que les Eglises protestantes d’expression antillaise ou à majorité antillaise se sont crées parce qu’on ne devient pas par miracle, c’est-à-dire d’un seul coup, membre à part entière d’une Eglise dont on est étranger par la culture, l’histoire et la langue. Nous distinguons trois temps dans cette thèse. Tout d’abord, une présentation monographique des Eglises observées. Ensuite, une évaluation des hypothèses de départ. Enfin, une ressaisie problématisée d’un certain nombre de thèmes transversaux.

  • Titre traduit

    Religion, Ethnicity (creolity) and integration among Evangelical Protestants in the Paris region : intercultural dynamics and their relationship to creolity


  • Résumé

    Through this thesis, we are essentially seeking to interpret the huge attendance of Protestant Evangelical churches in the Paris area by Afro-Caribbean, and to grasp from the analysis of conversion experiences, the relationship between ethnicity and religion, the underlying mechanisms in the perception of religion the symbolic meaning by Afro-Caribbean Protestants. This massive attendance, which we consider to be a quantitative and qualitative creolisation of Evangelical Protestantism, tends to give Parisian Protestantism a plural identity and at times a singularly Creole identity. This sociological research considers the expression of religion and etchnicity (creolity) among the Afro-Caribbean Protestant population in the greater Paris area. The problem treated in this thesis revolves around one main question: What is the reason for the emergence of Creole or Agro-Caribbean majority churches? The purpose of this thesis is to answer a number of questions that our theme brings up. Thus, the archimedian point of this research is to show that churches with an Afro-Caribbean identity of majority of their members arose because one doesn’t miraculously, that is, in one fell swoop, become a fully-fledged member of a church where one is a foreigner, whether by culture, history or language. There are three sections on this thesis. Firstly, a monographic presentation of the churches we observed. Then, an evaluation of our base hypotheses. Then, finally, a review of a certain numberof common elements relating to the problem.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (950 f. + volume 4 hors-pagination)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 944-950. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de Recherches Africaines (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TI 55 (1, 2, 3, 4, 5)
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 358 (1-4)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.