Les associations islamiques et le courant réformiste sunnite au sud du Sahara à la fin du XXe (1980-2000) : le cas du Centrafique

par Richard Filakota

Thèse de doctorat en Sciences religieuses

Sous la direction de Jean-Paul Willaime.

Soutenue en 2003

à Paris, EPHE , en partenariat avec École pratique des hautes études. Section des sciences religieuses (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    A la fin du XXe siècle passé, on a assisté en Afrique au sud du Sahara (en Centrafrique en particulier) à l’apparition des organisations islamiques (associations) à vocation nationale et transnationale dans le champ religieux traditionnel. Face à l’essoufflement de l’Islam traditionnel et confrérique, ces associations islamiques apparaissent de plus en plus dans cette partie du continent africain en pleine mutation comme un mouvement de revitalisation, mais aussi comme un mouvement de résistance de type religieux, de libération (individuelle et communautaire), d’affirmation identitaire (de type culturel et religieux), de conquête de l’espace public. Leur succès est lié à leur déploiement à travers diverses formes de réislamisation, par exemple : le communautarisme, l’humanitaire, la mobilité sociale. Cette thèse vise à rendre compte aujourd’hui de ce phénomène associatif islamique qui ne s’inscrit ni dans la démarche de l’islamisme radical, ni ne se reconnaît dans le mouvement confrérique.

  • Titre traduit

    Islmaic associations and the sunni reform movement at the end of the twentieth century (1980-2000) in sub-saharan Africa and in the Central African Republic in particular


  • Résumé

    At the end of the twentieth century, Islamic organisations / associations with national and transnational aims emerged among the traditional religions of sub-Saharan Africa and in the Central African Republic in particular. In light of a weakened confreric Islam and the profound transformations facing the continent, the organisations appear increasingly as a movement of revitalisation, religious resistance, liberation for the individual and the community, an assertion of a cultural and religious identity and increasing participation in public life. Their successful expansion relief on several means of re-islamisation such as communitarism, humanitarian aid, social mobility for example. This thesis aims at presenting this Islamic association movement which fits neither with radical Islam nor confreric Islam.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par L'Harmattan à Paris

Le renouveau islamique en Afrique noire : l'exemple de la Centrafrique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (469 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 461-469

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 349 (1-2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par L'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le renouveau islamique en Afrique noire : l'exemple de la Centrafrique
  • Dans la collection : Etudes africaines
  • Détails : 1 vol. (210 p.)
  • ISBN : 978-2-296-07357-9
  • Annexes : Bibliogr. p. 193-207. Glossaire
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.