La polymorphie du Sauveur gnostique : une contribution à l'étude du gnosticisme ancien

par Hugues Garcia

Thèse de doctorat en Sciences religieuses

Sous la direction de Jean-Daniel Dubois.

Soutenue en 2003

à Paris, EPHE , en partenariat avec École pratique des hautes études. Section des sciences religieuses (Paris) (autre partenaire) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    S’appuyant sur l’ouvrage de Christoph Marksschies « Valentinus Gnosticus ? » (1992) mais de manière inversée, ce travail offre un essai de redescription du gnosticisme ancien qui vise à banaliser cette mouvance intellectuelle en l’insérant dans la culture et la littérature, chrétienne et « païenne », du second siècle de notre ère. Le thème mythologique de la polymorphie des dieux, largement utilisé par les gnostiques, constitue l’instrument adéquat de cette insertion et banalisation en ce que, paradoxalement, il n’apparaît pas comme un spécifique gnostique. Cette prise en compte sérieuse du travail de mythologie et de mythographie gnostique rend nécessaire l’étude de motifs traditionnels et satellites de la polymorphie divine, notamment le rire des dieux, ainsi que l’invention des références et des modèles littéraires qui peuvent structurer la construction spéculative gnostique, à sa voir l’ « hypothèse » des Bacchantes d’Euripide ou le « personnage » de l’esclave malin des comédies de Plaute qui donnent une forme et une posture tragi-comique au sauveur gnostique. Quant à la stature du mythographe gnostique, elle est livrée ab extrinseco par Apulée de Madaure, dont l’œuvre, la culture et la position sociale peuvent offrit plus d’une analogie avec celles du penseur gnostique ordinaire.

  • Titre traduit

    The Polymorphy of the Gnostic Savior : A Contribution to the study of the Ancient Gnosticism


  • Résumé

    Founded, but inversely intended, on the work of Christoph Markschies « Valentinus Gnosticus ?” (1992), this study tries to redescribe the ancient Gnosticism by making this intellectual movement commonplace, that is inscribing it in the Christian and “Pagan” culture and literature of the second century (C. E. ). The mythological thema of polymorphy of gods, intensively used by Gnostics, constitutes the adequate instrument of this trivialization in that, paradoxally, it is clearly not Gnostic specifics. This serious look on the mythological and mythographical Gnostic activity makes necessary to analyse some traditional and peripheral motives of the divine polymorphy, especially the laugh of gods, and to invent literary references and models eventually structuring the Gnostic speculative construction, such as the scenario of Euripides’ Bacchae or the character of the cunning slave in Plautus’ comedies: both give a tragicomical figure to the Gnostic Savior. The status of the Gnostic mythograph is ultimately revealed ab extrinseco in the life of Apuleius of Madaurus, whose writings, culture and social position can offer more than one analogy with those of the ordinary Gnostic thinker.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (402 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 369-402

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 347

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.