Circuits mixtes reconfigurables appliqués à la mesure de signaux biomédicaux : réjection de l'interférence de mode commun

par Ivan Sebastião De Souza e Silva

Thèse de doctorat en Électronique

Sous la direction de Jean-François Naviner.

Soutenue en 2003

à Paris, ENST .

  • Titre traduit

    Reconfigurable mixed circuits applied to biomedical signals measurement: common mode interference rejection


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les interférences dues au réseau d'énergie électrique sur les mesures de biopotentiel constituent un problème très commun à traiter pour obtenir des résultats de haute qualité et faciliter ainsi le diagnostique médical. Les circuits mixtes reconfigurables pour la mesure permettent la mise en œuvre de nouvelles configurations après fabrication, afin d'obtenir la meilleure adéquation avec une application donnée. Ces circuits sont intéressants pour les applications où les spécifications changent selon les capteurs utilisés et les caractéristiques des signaux en mesure. Dans cette thèse, un circuit mixte reprogrammable est proposé. Il a été étudié pour être utilisé dans les systèmes de mesure de biopotentiels, en particulier électrocardiogramme, électroencéphalogramme, électromyogramme et électro rétinogramme. Le circuit incorpore un bloc qui effectue, de forme dynamique, la compensation du déséquilibre des impédances des électrodes, de manière à minimiser l'interférence de mode commun due au couplage entre patient et réseau électrique. Un prototype de circuit a été intégré.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (132 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 54 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Télécom ParisTech. Bibliothèque scientifique et technique.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.