Représentation, évaluation et utilisation de relations spatiales pour l'interprétation d'images : application à la reconnaissance de structures anatomiques en imagerie médicale

par Olivier Colliot

Thèse de doctorat en Signal et images

Sous la direction de Isabelle Bloch.

Soutenue en 2003

à Paris, ENST .

  • Titre traduit

    Representation, evaluation and use of spatial relations for image understanding : application to the recognition of anatomical structures in medical imaging


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les relations spatiales telles que l'adjacence, les distances, les directions ou encore les symétries constituent un élément essentiel des descriptions d'agencement spatial entre les objets d'une scène. Notre travail de thèse est articulé autour des questions suivantes. Comment représenter des relations spatiales ? Comment les utiliser pour formaliser la description d'une scène ? Comment les utiliser à des fins de segmentation et de reconnaissance? Dans un premier temps, nous nous intéressons à un type de relation particulier : les symétries planes, et proposons des méthodes pour quantifier le degré desymétrie dans les objets flous et localiser le plan de symétrie d'un objet. Puis nous montrons comment la description des structures cérébrales peut se faire à l'aide d'un ensemble de relations spatiales. Enfin, une méthode pour intégrer ces relations à un modèle déformable est proposée. Elle est utilisée pour construire une procédure de segmentation des structures cérébrales internes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (203 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 174 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Télécom ParisTech. Bibliothèque scientifique et technique.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.