Récupération d'horloge par boucle à verrouillage de phase utilisant le mélange à quatre ondes dans un amplificateur optique à semi-conducteurs

par Cédric Ware

Thèse de doctorat en Électronique et communications

Sous la direction de Didier Érasme.

Soutenue en 2003

à Paris, ENST .

  • Titre traduit

    Clock recovery by phase-locked loop using four-wave mixing in a semiconductor optical amplifier


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La récupération d'horloge est une fonction critique des réseaux optiques à haut débit, pour la réception et à la régénération de signaux. Les boucles à verrouillage de phase (PLL) habituellement utilisées peuvent être reproduites à base de composants optiques non-linéaires plus rapides comme les amplificateurs optiques à semi-conducteurs (SOA). Après quelques généralités sur les PLL et les SOA, deux systèmes de récupération d'horloge sont présentés, à base de mélange à quatre ondes dans un SOA. Cet effet non-linéaire est étudié, ainsi que les systèmes eux-mêmes, lesquels sont démontrés expérimentalement sur des signaux optiques RZ et NRZ à 10 Gbps. Des mesures d'erreurs montrent une pénalité négligeable ; on obtient une bande d'accrochage de quelques dizaines de kHz, une gigue autour de la ps. Ces schémas à base de non-linéarités ultrarapides peuvent être étendus à plusieurs centaines de Gbps (voire au-delà) et à la récupération fractionnelle, pour du démultiplexage temporel.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (151 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 79 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Télécom ParisTech. Bibliothèque scientifique et technique.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.