Amélioration génétique de l'espèce polyploïde Coffea arabica L. : maîtrise de son introgression par les espèces diploïdes de caféiers

par Juan Carlos Herrera-Pinilla

Thèse de doctorat en Génomique et amélioration des plantes

Sous la direction de Philippe Lashermes.


  • Résumé

    LES ESPECES DIPLOIDES (2N=22) REPRESENTENT LA PRINCIPALE SOURCE DE VARIABILITE POUR L'AMELIORATION DES VARIETES COMMERCIALES DU CAFEIER TETRAPLO"iDE COFFEA ARABICA. DANS CE TRAVAIL NOUS NOUS SOMMES INTERESSES POUR ETUDIER LES PRINCIPAUX FACTEURS IMPLIQUES DANS L'INTROGRESSION DE GENES DES ESPECES DIPLOIDES DANS LE GENOME DE C. ARABICA PAR HYBRIDATION INTERSPECIFIQUE. LES AFFINITES ENTRE LES SOUS-GENOMES DE C. ARABICA ET LEUR DIFFERENTIA TION VIS-A-VIS DU GENOME DE C. CANEPHORA ONT ETE ETUDIEES PAR HYBRIDATION GENOMIQUE IN SITU (GISH). LES RECOMBINAISONS INTERGENOMIQUES ONT ETE OBSERVEES A L'AIDE DE MARQUEURS MOLECULAIRES (AFLP, RFLP ET MICROSATELLITES) DANS DES DESCENDANCES BC1, PROVENANT DU RETROCROISEMENT D'HYBRIDES TETRAPLO"iDES (C. ARABICA X C. CANEPHORA 4X) PAR C. ARABICA. DEUX FACTEURS AFFECTANT LE NIVEAU D'INTROGRESSION DANS LES DESCENDANCES BC1 D'HYBRIDES TRIPLO"iDES ONT FAIT L'OBJET D'UNE ETUDE APPROFONDIE: L'ESPECE DIPLOIDE CHOISIE POUR L'HYBRIDATION INTERSPECIFIQUE (I. E. C. CANEPHORA ET C. EUGENIOIDES) ET LE SENS DU RETROCROISEMENT DE L'HYBRIDE TRIPLOIDE AVEC C. ARABICA.

  • Titre traduit

    Genetic breeding of the polyploid species coffea arabica l. : control of its introgression by the diploid related species


  • Résumé

    The cultivated c. Arabica species is characterised by low genetic diversity and the transfer of desired traits from diploid relatives has be en a continuous priority in coffee breeding. In this study we anal ysed the main factors affecting gene introgression from diploid species to the c. Arabica genome through interspecific hybridisation. Genome differentia tion between constitutive genomes of c. Arabica and the parental genome of c. Canephora were studied by in situ genomic hybridisation (gish). Intergenomic recombination into bc1 plants invol ving tetraploid interspecific hybrids were evidenced using species-specific markers (aflp, rflp and microsatellites). Factors affecting gene introgression to c. Arabica through interspecific triploid hybrids were also anal ysed. Two main factors were identified as limiting gene trans fer: the diploid parent used for production of triploid hybrids, and the utilisation of triploid hybrids as male parents for the backcross. A rational utilisation of either triploid or tetraploid hybrids are discussed with regard to particular selection strategies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (182 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 276 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Montpellier SupAgro.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.