Comportement mécanique des mousses d'aluminium : caractérisations expérimentales sous sollicitations complexes et simulations numériques dans le cadre de l'élasto-plasticité compressible

par Jean-Sébastien Blazy

Thèse de doctorat en Science et génie des matériaux

Sous la direction de Samuel Forest et de Yvan Chastel.

Soutenue en 2003

à Paris, ENMP .

  • Titre traduit

    Mechanical behaviour of aluminium foam : multi-axial experimental tests and numerical simulation with a compressive contitutive model


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L’aluminium est une solution matériaux pour alléger les automobiles. Il peut être aussi moussé. Mais, la méconnaissance du comportement mécanique et l’absence d’outil d’aide à la conception de structures comprenant ces mousses, limitent leur utilisation. Ainsi les études sous chargements multi-axiaux sont rares. Pourtant la compréhension du comportement multiaxial reste indispensable. Un dimensionnement fiable doit aussi tenir compte de variabilité du comportement des mousses due à la présence de fortes hétérogénéités microstructurales et mesostructurales. L’objectif de cette thèse est de comprendre ces deux aspects et de proposer des modèles simples afin de réaliser un dimensionnement fiable et optimisé. Ainsi, différents chargements et la dispersion associée ont été étudiés. Si une distribution de Weibull permet de décrire la dispersion en traction, l’utilisation d’une contrainte équivalente couplée à une statistique de Weibull permet de prédire la dispersion pour d’autres types de chargements. L’observation des essais de compression par tomographie à rayon X indique sans ambiguïté que la déformation est localisée sous forme de bandes. La modélisation de localisation de la déformation est réalisée en utilisant la méthode des éléments finis dans le cadre de la plasticité des matériaux compressibles. L’erreur commise lorsque ces phénomènes de localisation sont ignorés est quantifiée. Un plus grand réalisme peut être atteint encore en considérant l’hétérogénéité initiale de la mousse dans la simulation. Enfin une tentative de prise en compte de la connaissance 3D réelle de la structure par tomographie dans la modélisation continue est présentée.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (218 p.)
  • Annexes : Bibliographie 83 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EMS T-CEMEF-0266
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Centre des matériaux. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : EMC BLAz
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.