Les étudiants de première année à l'université et le travail scolaire : l'exemple de deux filières : Sciences et AES

par Valérie Monfort

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean-Michel Chapoulie.

Soutenue en 2003

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    On sait que les taux d'échec à la fin de la première année à l'université en France sont importants. Les échecs concernent avec à peu près la même fréquence les étudiants de sciences dont le cursus antérieur est caractérisé par une bonne réussite que ceux qui entrent en première année d'AES, dont la réussite fut, au contraire, moyenne. Cet aspect de l'échec en deug suggère que ce sont les conditions de travail à l'université qui expliquent, pour partie, les résultats des étudiants. On s'est proposé d'expliquer ce phénomène en adoptant un point de vue inspiré de la sociologie du travail. On a voulu analyser le mode d'adaptation des étudiants à la situation de travail à laquelle ils se trouvent confrontés au cours de leur première année d'études universitaires. La démarche adoptée repose sur un travail de terrain prolongé auprès des étudiants de deux filières -sciences et AES- inscrits dans quatre universités.

  • Titre traduit

    First year students and their academic work : example of two courses of study : Science and AES (Economics)


  • Résumé

    It is well known fact that since the sixties the failure rate at the end of the first year in french university has been high. Failures concern both science students who have heretofore had good academic results and those who enrol in the economics faculty (AES) who have, on the contrary, had limited success. This failure within the two first years can partly be explained by working conditions. We intend to explain this phenomenon by analysing how students adapt to the working situation to which they are confronted in their first year at university. The method is based upon long time fieldwork observing students in four universities enrolled in the science and economics department (AES).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (380 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.352-363.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2003-76

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 13035
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.