Contribution à la connaissance de la morphodynamique des plages à barres intertidales : approche expérimentale, Côte d'Opale, Nord de la France

par Béatrice Reichmüth

Thèse de doctorat en Géographie physique

Sous la direction de Edward Anthony.

Soutenue en 2003

à Littoral .


  • Résumé

    Cinq campagnes de mesures hydrodynamiques et topométriques, menées sur le site de Dunkerque-Est, ont été effectuées conjointement avec des levés mensuels de profils de plage de ce site et du site de Calais-Est, afin de mieux comprendre la morphodynamique des barres intertidales qui caractérisent les plages de la Côte d'Opale. Les barres montrent une distribution préférentielle dans les parties supérieure (HMME et HMVE) et inférieure (BMME et BMVE) de la plage, en lien avec une relative stationnarité de la mare��e à ces niveaux. La formation de ces barres minoritaires et relativement éphémères est liée aux processus de swash et de surf sous de faibles tranches d'eau. Ces barres sont différentes de celles plus abondantes, plus imposantes et plus stables de part et d'autre du niveau moyen où les taux de translation de marée sont les plus élevés. L'ensemble des données suggère une origine de ces barres dans des conditions d'énergie relativement élevée mais hachée (houles énergiques courtes sans atteindre le stade de tempêtes) conduisant à des convergences locales de sables liées à une activité conjointe du shoaling, du déferlement, du surf et du swash, le déferlement et le surf semblant être les deux principaux facteurs en jeu. La marée joue un rôle important en induisant une mobilité de ces domaines de la houle à travers le profil, mais en générant aussi des courants forts, pouvant être renforcés par le vent, qui contribuent au transport des sables mobilisés par la houle. Les barres montrent peu de changements morphologiques à court terme, mais il se dégage une trame saisonnière de formation et de destruction cyclique des barres dépendante de la houle.

  • Titre traduit

    Contribution to the understanding of the morphodynamics of beaches with barred intertidal morphology : examples from the Côte d'Opale, Northern France


  • Résumé

    Data from five field experiments combining hydrodynamic and topographic measurements on a macrotidal beach with intertidal bar morphology near Dunkerque, were combined with results of monthly beach profile surveys on this site and another site near Calais, in order to highlight the environmental and morphological characteristics and morphodynamic behaviour of the ridge and runnel beaches found on much of the Côte d'Opale. The bars show preferential locations only in the extreme upper part, and to a much lesser extent, lower part of the profile, respectively around the mean low water springs and neaps, and mean high water neaps and springs levels. This situation appears to be related to relative tidal stationarity about these levels, but the bars formed in the extreme upper beach are rather small, ephemeral features dominantly related to swash and to a smaller extent, surf, processes. The bulk of the bars show no relationship to tidal levels and are distributed on either side of the mean level, where tidal excursion rates are highest. Analyses of the entire database suggest a breaker/surf zone origin for these bars formed under conditions of relatively energetic (not to be confused with storms) but variable wave conditions that lead to local sand convergence zones. The tide plays an important morphodynamic role by determining the cross-shore excursion of these domains, but also by generating strong currents that are reinforced by storm wind forcing, and which contribute to the transport of sand mobilised by waves. The ridges show much less short-term morphological change but it shows a seasonal pattern of cyclic bar development and destruction hinged on wave energy.

Consulter en bibliothèque

Version is available sous forme papier

Informations

  • Détails : xi-248 p.
  • Notes : Reproduction autorisée par le jury.
  • Annexes : Bibliogr. p. 221-227.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). Bibliothèque. Section Lettres, sciences humaines et sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). Bibliothèque. Section Lettres, sciences humaines et sociales.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.