Analyse critique des théories et indicateurs de la pauvreté : appui à l'expérience marocaine

par Abdelhamid Nechad

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Hassan Zaoual.

Soutenue en 2003

à Littoral .

  • Titre traduit

    A critical analysis of the indicators and theories of poverty : a support to the Moroccan experience


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette thèse portant sur les indicateurs et les théories de la pauvreté est structurée en quatre chapitres. Le premier explore de manière exhaustive, l'ensemble des indicateurs économiques de la pauvreté ainsi que les limites du paradigme économique des institutions internationales. Plus précisément, le candidat expose, de façon systématique et critique, la "boîte à outils" de l'approche traditionnelle de la pauvreté : le revenu par tête, le seuil de la pauvreté ainsi que les dernières améliorations des outils statistiques en la matière tels que l'indicateur du développement humain, l'indicateur de pénurie de capacité et l'indicateur de pauvreté humaine. Il en conclut que tout outil statistique porte les empreintes de la conception théorique qui l'inspire. De cette façon, il opère une remontée vers les postulats de base de la conception économique de la richesse et de la pauvreté. Il y identifie le caractère réductionniste qui empêche la démarche des économistes d'appréhender les processus de pauvreté dans toute leur complexité. C'est avec cette posture scientifique qu'il nous propose, dans le second chapitre, une histoire critique des théories économiques de la pauvreté (Mercantilisme, libéralisme, marxisme, keynésianisme, néolibéralisme, économie du développement). Ce "regard de longue durée" l'amène à justifier la portée des approches telles que celles de SEN M. , de l'altruisme (MAHIEU F. R. ) et de la théorie des sites. Dans ces nouvelles perspectives, l'éthique est réhabilitée dans l'analyse économique ainsi que le caractère multidimentionnel des processus de pauvreté. Cette progression vers la complexité du phénomène étudié le conduit, enfin, à tenter de construire le concept de "pauvreté située" qu'il applique, dans le quatrième chapitre, au vécu des pauvres au Maroc après avoir décrit dans le troisième chapitre le profil socioéconomique de ce pays. En substance, l'auteur de cette thèse démontre le relativisme des concepts et outils économiques et qu'il est urgent de construire un paradigme pluriel tenant compte des contingences locales (cultures, croyances partagées, règles, conventions) et des mécanismes endogènes de régulation (appartenance, solidarité, cohésion, don, capital social, réciprocité, générosité etc. ) de chaque territoire de vie.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 242 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 226-242.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). Bibliothèque. Section Lettres, sciences humaines et sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). Bibliothèque. Section Lettres, sciences humaines et sociales.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Maison de la Recherche en Sciences de l'Homme (Dunkerque).
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.