Rôle des acides gras polyinsaturés n-3 dans la régulation de la voie de signalisation de ERK1/ERK2

par Anne Denys

Thèse de doctorat en Sciences de la vie. Physiologie cellulaire

Sous la direction de Naim Akhtar Khan.

Soutenue en 2003

à Dijon .


  • Résumé

    Au cours de ce travail, nous avons étudié le rôle de l'acide eicosapentaenoïque (EPA) et de l'acide docosahexaenoïque (DHA) dans la régulation de l'activation des MAP kinases / ERK1 et ERK2 des lymphocytes T. Ces acides gras polyinsaturés (AGPI) seuls n'induisent ni la phosphorylation ni l'activité enzymatique des MAP kinases (MAPK). Nous avons stimulé les cellules avec l'anticorps anti-CD3, le phorbol 12-myristate 13-acetate (PMA), ou l'acide okadaïque (AO). L'acide okadaïque semble agir en aval de MEK ou via une voie d'activation indépendante de MEK car U0126 ne diminue pas l'état de phosphorylation des MAPK induit par l'AO. L'application de GF109203X, un inhibiteur de protéines kinases C (PKC) entraîne une inhibition de l'activité des MAPK stimulées par le PMA, ainsi, suggérant que la voie d'activation est couplée à la PKC. En ce qui concerne l'EPA et le DHA, ils diminuent l'activation des MAPK induite par le PMA et l'anti-CD3. D'autre part l'EPA et le DHA inhibent l'activation de deux isoformes de PKC, les PKC alpha et epsilon. Ainsi, ces AGPI régulent la voie de signalisation de ERK1/ERK2 via ces kinases. De plus, les AGPI exercent des effets inhibiteurs sur la translocation nucléaire de NF-kB, de la transcription du gène de l'IL-2 et de la prolifération des cellules T. L'ensemble de ces observations permet de soutenir l'hypothèse selon laquelle l'EPA et le DHA exercent des effets immunosuppresseurs en partie via l'inhibition de la voie de signalisation PKC/MAPK dans les cellules T.

  • Titre traduit

    Role of polyinsaturated fatty acids n-3 in the regulation of extracellular signal-regulated kinase, ERK1/ERK2, signalization pathway


  • Résumé

    In this study, we investigated in T-cells the role of eicosapentaenoic acid and docosahexaenoic acid in MAPK/ERK1/ERK2 regulation pathway. These PUFA alone failed to induce phosphorylation and enzymatic activity of MAPK. In order to ascertain their mechanism of action on MAPK activation we used anti-CD3 antibodies, phorbol 12-myristate 13-acetate (PMA) or okadaic acid (OA) to activate MAPK. PMA and anti-CD3 activate MAPK upstream of MEK as U0126, a MEK inhibitor, abolishes their action. On the other hand, OA seems to act upstream of MEK or via a MEK independent MAPK pathway. Furthermore, GF109203X, a PKC inhibitor, inhibited PMA-stimulated MAPK activity. Also, this pathway is coupled with PKC. EPA and DHA abolished PMA and anti-CD3-induced MAPK activation and the translocation of two PKC isoforms, PKC alpha and PKC epsilon. Also these PUFA regulate the ERK1/ERK2 pathway via these kinases. Their inhibitory effect are responsible for inhibition of NFkB translocation, IL-2 gene transcription and T cell proliferation. Together these observations suggest that EPA and DHA exert immunosuppressives effects in part via the PKC/MAPK pathway in T-cells.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : Pagination multiple, [138] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 115-132, 173 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/2003/28

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.