Apport des capteurs électrochimiques à la détection d'ADN du cytomégalovirus humain : comparaison d'un marqueur enzymatique et d'un marqueur à l'or colloïdal

par Céline Grossiord

Thèse de doctorat en Médecine. Microbiologie médicale et moléculaire

Sous la direction de Pierre Brossier.

Soutenue en 2003

à Dijon .

  • Titre traduit

    Contribution of electrochemical sensors in the detection of human cytomegalovirus DNA : comparison of an enzymatic label and a colloidal gold label


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (176 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 156-176

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Médecine-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2099U/2003/21TER
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7170
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.