Epidémiologie des hépatites chroniques virales B et C

par Anne Minello

Thèse de doctorat en Épidémiologie et santé publique

Sous la direction de Patrick Hillon.

Soutenue en 2003

à Dijon .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Epidemiology of chronic hepatitis B and C


  • Résumé

    Une augmentation importante de l'incidence du cancer primitif du foie est observée en France depuis 20 ans. L'amélioration du pronostic des cirrhoses et la fréquence des hépatites B et C expliquent en partie cette augmentation. L'épidémiologie des hépatites étant mal connue en France, un registre recensant tous les cas d'AgHBs et/ou d'Ac anti-VHC diagnostiqués après janvier 1994 en Côte d'Or et janvier 1995 dans le Doubs a été créé. Les sources d'information sont les biologistes, les hépatogastroentérologues, infectiologues, internistes, et les anatomopathologistes. L'étude d'après une année de fonctionnement a objectivé des taux de détection annuels d'Ac anti-VHC de 26,4 ± 4,6 et d'AgHBs de 12,9 ± 2,6/100 000 habitants. Deux pics de taux spécifiques d'Ac anti-VHC (25-44 et 55-75 ans) et un seul d'AgHBS (15-44 ans) étaient objectivés. Cette étude a testé avec succès la faisabilité d'un tel registre. Les études sur les années 1994-1997 ont permis : 1) de confirmer que les résultats des séries hospitalières ne pouvaient être extrapolés à la population générale, 2) d'objectiver la place importante du médecin généraliste dans le diagnostic de l'hépatite C, 3) de constater que les patients sans facteur de risque identifié avaient des caractéristiques virologiques identiques aux patients contaminés par voie nosocomiale. Malgré une bonne efficacité du traitement, 16% des patients avec hépatie C n'ont bénéficié d'aucune prise en charge sur la période 1994-1999. L'étude des tendances évolutives des taux de détection de l'AgHBs a objectivé une diminution régulière de 1994 à 1999, excepté chez les patients ayant échappé à la vaccination. Ce registre des hépatites virales B et C est un système des surveillance permettant de connaître les modalités de prise en charge des malades, les tendances évolutives de ces épidémies, l'efficacité des mesures sanitaires prises. Il précisera la part des hépatites B et C dans l'augmentation d'incidence des cancers primitifs du foie.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 107f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Médecine-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2099U/2003/18
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6164
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.