Evolution langagière des représentations de la danse : la différence garçons/filles à 10, 11 et 15 ans

par Dominique Cometti

Thèse de doctorat en Psychologie sociale

Sous la direction de Marie-Françoise Lacassagne.

Soutenue en 2003

à Dijon .

Le président du jury était Hervé Bénony.

Les rapporteurs étaient Marcel Bromberg, Marielle Cadopi.


  • Résumé

    L'analyse propositionnelle de discours utilisée dans cette recherche permet de dégager l'organisation tridimensionnelle des représentations de la danse. Les différentes formes du référent de la danse à savoir : " les images sociales " (différenciation des styles de danse) " le concept " (aspect général) et " l'activité " (éléments de contenu) se distribuent différemment selon les âges étudiés. Il ressort de cette étude que la différence garçons/filles est très marquée à 10 ans : les filles se portant davantage sur " l'activité ". Les garçons de 11 ans sont soucieux de parler des " images ", signalant ainsi un " danger " identitaire possible. Les jeunes de 15 ans polémiquent sur les " images " tout en restant conformes à leur stéréotype de genre. Ils privilégient le hip hop. Il est constaté qu'une logique sociale de différenciation des genres masculin/féminin s'articule entre les logiques biologique et cognitive de développement.

  • Titre traduit

    Language evolution concerning dance representation : boy/girl differences at 10, 11 and 15 years of age


  • Résumé

    A three-dimensional organisation of dance representation was revealed in this study through speech analysis. The various ways of speaking about dance in terms of: "social image", "concept" and "activity" were found to differ according to age. There is a distinct boy/girl difference at 10 years old: girls emphasize the "activity" more. Eleven year old boys aren't hesitant to speak of dance style revealing identity concerns. Fifteen year olds debate about dance style yet conform to their gender stereotype. They prefer hip hop. One needs to consider the social logic of dance regarding masculine/feminine gender differentiation on the one hand, and the biological and cognitive logic concerning development on the other hand.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (467, 103 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 419-460

Où se trouve cette thèse\u00a0?