Etude comparée du système morphosyntaxique du français et de l'espagnol

par George Victor Nguepi

Thèse de doctorat en Espagnol

Sous la direction de Christian Boix.

Soutenue en 2003

à Dijon .


  • Résumé

    Notre démarche part d'un principe simple selon lequel la linguistique comme science du langage est un processus enveloppant fondé sur la remise en question permanente de l'acquis. Remise en question motivée d'une part, par la pertinence limitée et relative des différents modèles linguistiques à travers la configuration des différentes tendances qui les constituent, et d'autre part par la multiplicité d'approches dans l'enseignement de la grammaire française et/ou espagnole, tant du point de vue onomasiologique que sémasiologique. Même si notre approche insiste particulièrement sur l'aspect synchronique de la langue, il est évident qu'elle ne peut exclure de son domaine d'action l'aspect diachronique, compte tenu de son importance sur le plan de l'évolution historique de la langue, constamment interrogé en classe de langue. Il s'agit donc d'une analyse portant sur certains composants précis de la langue, notamment morphologique, syntaxique, sémantique, lexical, phonétique et phonologique, tant il est vrai que traditionnellement, ces composants sur le plan de la grammaire sont censés correspondre à autant de composants dans la langue. Notre démarche vise donc à analyser pour chaque domaine concerné les similitudes, les ambivalences et parfois des ambigui͏̈tés de certaines structures en français et/ou en espagnol, avec en arrière plan le souci de voir ces grammaires trop scientifiques se convertir en grammaires pédagogiques.

  • Titre traduit

    Comparative studies of the morphosyntaxical system of french and spanish


  • Résumé

    Our approach is based on a simple principle according to which linguistics as a science of language is an enveloping process founded on the permanent questioning of the acquirements. Questioning motivated on one hand by the limited and relative different linguistic models relevance through the confrontation of the different tendencies that constitue them, and on the other hand by the multiplicity of approaches in the teaching of french and/or spanish grammar, both in the onomasiologic and semasiologic viewpoints. Even though our approach lays emphasis on the synchronic aspect of the language, it is obvious that it cannot exclude the diachronic aspect from its domain of action, considering its importance as regards to the historic evolution of language, constantly interrogated during language teaching. It is therefore about an analysis based on some specific components of language, notably morphological, syntaxical, semantic, lexical, phonetic and phonological aspects, for it's true that traditionally, these components as regards to the grammar are supposed to correspond to many components in language. Our methodology aims at analysing every domain concerned by the similarities, ambivalences and sometimes ambiguities of some structures in french and/or in spanish, having in mind the wish to see these too scientific grammars converted into more pedagogical ones.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (346 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 339-346

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T266

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.