Vers une stratégie d'identification en dynamique rapide pour des données incertaines

par Pierre Feissel

Thèse de doctorat en Génie mécanique

Sous la direction de Olivier Allix.

Soutenue en 2003

à Cachan, Ecole normale supérieure .


  • Résumé

    La simulation dynamique des structures composites jusqu'à rupture pose des difficultés, notamment numériques. Dans ce cadre, les mésomodèles d'endommagement ont été développés au LMT-Cachan, tant en statique qu'en dynamique, par l'introduction de lois à effet retard pour la description objective de la rupture. Ce travail discute l'identification de ces paramètres de retard, soulevant ainsi le problème de la prise en compte de conditions expérimentales fortement incertaines. Cette étude propose une méthode d'identification inverse à partir d'essais en dynamique transitoire, basée sur le principe d'erreur en relation de comportement. Elle a été développée, dans un premier temps, en élasticité. Cela amène à résoudre des problèmes dynamiques non standards demandant des méthodes de résolution adaptées. L'étude a permis de mettre en avant les points clés de la robustesse de la méthode face aux incertitudes de mesure.

  • Titre traduit

    Towards an identification strategy in transient dynamics for uncertain datas


  • Résumé

    The dynamic simulation of composite structures up to rupture is still a challenging task. In this context, the damage mesomodels have been developed in LMT-Cachan, both in static and dynamics by introducing delay effect laws, leading to an objective descrition of rupture. This work discusses the identification of these delay parameters, leading to the more general problem of the taking into account of corrupted experimental datas. This study focusses on the development of an inverse identification strategy from transient dynamic tests. The proposed method takes into account the uncertainty of the measurements from the very begining of the formulation. It is based on the error on constitutive relation principle and has first been developed for elastic behaviour. The method involves the resolution of non standard dynamic problems and dedicated methods have been studied. The study pointed out the key points of the robustness of the method, with respect to the uncertainties.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 135 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 129-135

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE FEI (Salle de réf.)
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CTLes / THE FEI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.