Développement de nouveaux modèles in vivo pour l'étude de deux processus majeurs de la tumorigenèse : La métastase et l'apoptose

par Olivier Chose

Thèse de doctorat en Génie enzymatique, bioconversion et microbiologie

Sous la direction de Alberto Roseto.

Soutenue en 2003

à Compiègne .


  • Résumé

    La tumorigenèse est un processus composé de multiples étapes reflétant diverses altérations du génome susceptibles de perturber les voies de prolifération, de différenciation et de mort cellulaire. D'un point de vue clinique, l'émergence des métastases constitue l'étape critique de ce processus. Notre objectif a donc été de tenter de caractériser les cellules tumorales à un stade "pré-métastatique", afin d'identifier de nouveaux marqueurs utilisables en diagnostic précoce ou pour la thérapie. Nous avons étudié le processus métastatique par l'intermédiaire d'un modèle in ovo (membrane chorioallantoïde d'œuf embryonné de poule), lequel nous a permis de caractériser l'efficacité d'intravasation de diverses lignées cellulaires (myélomes et hybridomes de souris syngéniques). Nous avons pu montrer que ces lignées présentent des capacités métastatiques différentes. L'étude a été complétée par des méthodologies in vitro. Une analyse comparative de l'expression de 1176 gènes associés au cancer nous a conduit par ailleurs à mettre en évidence plusieurs voies cellulaires dont la dérégulation pourraient être associée à un phénotype métastatique précoce. Chez les métazoaires, la machinerie apoptotique s'oppose in vivo aux dérives prolifératives liées à l'émergence des métastases. La mitochondrie est fortement impliquée dans ce processus. La caractérisation des mécanismes de mort cellulaire programmée (MCP), est donc un élément clé dans la stratégie anti-cancéreuse. Afin de tenter d'ouvrir de nouvelles voies d'approches dans ce domaine, les phénomènes de MCP ont été étudiés chez certains organismes dépourvus de mitochondries. Nous avons ainsi pu mettre en évidence chez T. Vaginalis ou G. Intestinalis, une forme de MCP distincte de la nécrose, similaire mais non identique à celles décrites pour les organismes pourvus de mitochondries. Cette découverte ouvre d'intéressantes perspectives tant au niveau moléculaire qu'au niveau évolutif.

  • Titre traduit

    Development of new in vivo models for the study of two major processes implicated in tumorigenesis : Metastasis and apoptosis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 296 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 404 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2003 CHO 1462
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.