Étude multiéchelle des composites par tomographie de rayons X

par Qihan Shi

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Claude Bathias.

Soutenue en 2003

à CNAM .


  • Résumé

    Cette étude multiéchelle porte sur une méthode récente : la tomographie de rayons X, permettant de caractériser les matériaux essentiellement composites tels que les composites plastiques en bois, ou encore les élastomères. Grâce à cette technique, on pourra déterminer les propriétés physicochimiques et les comportements vis-à-vis de l'endommagement et de la viscoélasticité de nos matériaux. Mésoscopiquement, afin de nous rendre compte des capacités du scanner médical, une analyse d'homogénéité de phase est réalisée, celle-ci combinée à une étude statistique pouvant donner lieu à une révélation structurale comme dans le cadre d'un contrôle non destructif (CND) de défauts ou d'inclusions. Microscopiquement, une interprétation du phénomène de cristallisation induit par étirage et à basse température est également réalisée, ceci en suivant l'évolution de l'atténuation des rayons X. Macroscopiquement, les données apportées par les divers essais mécaniques conventionnels et in-situ (comme la rupture, la cavitation, la relaxation, ou encore le fluage statique et cyclique) sont comparées avec les résultats tomographiques. On terminera par une discussion sous forme de tableau comparatif entre la tomographie et les autres méthodes microscopiques.

  • Titre traduit

    Multiscale study on the composites by X-ray computerized tomography


  • Résumé

    In this dissertation, one presents a multiscaled research by the X-ray computerized tomography to characterize the wooden plastic materials and rubbers about their physicochemical and viscoelastic properties, as well as their damage and fracture behaviours. At mesoscopic level, the homogeneous study on phase and the non-destructive control on defects and inclusions demonstrate the powerful capacity of our medical scanner. On the microscopic scale, the phenomena of crystallisation by tension and under the low temperature have been interpreted by the linear coefficient of X-rays attenuation. From macroscopic point of view, the data obtained from various mechanical tests such as fracture, cavitations, relaxation and creep have been compared with tomographic results. Finally, a table is shown to compare the CT with other microscopic method.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par ANRT à Grenoble

Étude multiéchelle des composites par tomographie de rayons X


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 145 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : p.139-145

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 490
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 490 double
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par ANRT à Grenoble

Informations

  • Sous le titre : Étude multiéchelle des composites par tomographie de rayons X
  • Détails : 1 microfiche 148 x 125 mm
  • Annexes : Bibliogr. : p.139-145
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.