Détecteur de référence pour les mesures de rayonnements à faible flux

par Amal Bellouati-Ghazi

Thèse de doctorat en Système physique. Lasers et métrologie

Sous la direction de Marc Himbert.

Soutenue en 2003

à Paris, CNAM .


  • Résumé

    La conversion paramétrique de photons engendrée dans un cristal non linéaire donne naissance à deux photons corrélés. Associés à un système de comptage de coi͏̈ncidences, ce phénomène permet de faire des mesures d'efficacité quantique de détecteurs fonctionnant en régime de comptage de photons, sans utiliser ni sources ni détecteurs de références. Cette nouvelle méthode a été mise en place au BNM-INM avec comme objectif la réalisation de nouveaux détecteurs de références dans le domaine des faibles flux. Elle permet la détermination de l'efficacité quantique avec une incertude relative de 1,1 %. Une comparaison avec l'IENGF (Italie) portant sur la détermination de l'efficacité quantique de l'un des détecteurs du BNM-INM a permis de confronter l'exactitude des chaînes de mesure. Ce détecteur a aussi fait l'objet d'une comparaison avec la référence française de radiométrie, le radiomètre cryogénique, les résultats étaient là aussi en accord aux incertitudes de mesures près.


  • Résumé

    The parametric down conversion of photons generated in a non-linear crystal gives rise to two correlated photons. Associated to a system of counting of coincidences, this phenomena makes possible the quantum effiency measurments of detectors working on photon counting levels, without using neither sources nor detectors of references. This new method was developped at the BNM-INM with the aim to realize new standards detectors in the field of weak flows. It allows the determination of efficiency of one BNM-INL detectors made possible to confront the exactitude of the measuring equipment. This detector was also made object of comparison with the French reference of radiometry, the cryogenic radiometer, the results were in agreement with uncertainties of measurements

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 168 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.p.166-168

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 420
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 420 double

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 305
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.