Compétition pour les ressources entre de jeunes hêtres (Fagus sylvatica L. ) et la végétation dans des milieux en transition

par Lluis Coll Mir

Thèse de doctorat en Ecologie forestière et Ecophysiologie

Sous la direction de Jean-Louis Julien.

Soutenue en 2003

à Clermont-Ferrand 2 .


  • Résumé

    Les relations de compétition entre les jeunes plants de hêtre et la végétation les entourant ont été étudiées à deux stades différents d'abandon d'anciennes surfaces agropastorales : 1-dans une prairie récemment abandonnée et 2-dans un jeune boisement spontané de pin sylvestre. En milieu ouvert, la végétation (dominée par des graminées) exerce une forte compétition sur les jeunes hêtres vis-à-vis des ressources du sol. Le hêtre répond à cette compétition par une forte réduction de sa croissance en diamètre, une absence presque totale d'allongement de ses pousses ainsi qu'une forte diminution de sa surface foliaire (nombre et taille des feuilles). Sous couvert de pin, la disponibilité en lumière est le principal facteur qui limite la croissance en diamètre et en hauteur des plants. En réponse à des faibles niveaux de lumière, le hêtre modifie sa morphologie (augmentation de la longueur des branches, plus grande taille des feuilles) pour favoriser l'interception de la lumière

  • Titre traduit

    Competition for resources between beech seerlings (Fagus sylvatica L. ) and vegetation at different successional stages of agricultural land abandonment


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (148 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.133-148

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne (Aubière). Bibliothèque Sciences, Technologies et Staps.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.