Le développement des conduites d'estimation du temps chez l'enfant : le rôle de la mémoire à long terme dans le cadre des modèles d'horloge interne

par Anne-Claire Rattat

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Sylvie Droit-Volet.

Soutenue en 2003

à Clermont-Ferrand 2 .

  • Titre traduit

    Timing in children : the role of long-term memory within the framework of the internal clock models


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est d'étudier, chez les enfants âgés de 3 à 8 ans, la mémoire à long terme des durées, ceci dans 2 types de tâches d'estimation du temps : l'une de bissection temporelle, qui relèverait plus d'une tâche de mémoire explicite, et l'autre de reproduction d'une durée apprise par imitation-copie, qui relèverait plus d'une tâche de mémoire implicite. En bissection temporelle, nos résultats révèlent qu'une tâche interférente ou un allongement de l'intervalle de rétention provoque un oubli des durées standard chez tous les enfants. Néanmoins, cet oubli est plus sévère à 3 qu'à 5 ans, et à 5 qu'à 8 ans. De plus, cet oubli des durées standard affecte la règle de décision utilisée par les enfants les plus âgés. En effet, pour compenser un oubli important, les enfants de 8 ans tenteraient de se construire une nouvelle représentation de ces durées. Aussi, avons-nous testé, chez les enfants, la capacité de discrimination temporelle en bissection selon l'importance de l'expérience des durées standard. Il apparaît alors que plus cette expérience est élevée, meilleure est la sensibilité temporelle des enfants en bissection. En revanche, avec un apprentissage implicite des durées, les enfants ont un meilleur maintien de celles-ci en mémoire à long terme. A 5 ans, ils se rappellent de la durée apprise par imitation jusqu'à 6 mois d'intervalle de rétention. A 3 ans, ils montrent des signes d'oubli après 24 ou 48 heures, mais sans pour autant revenir au niveau de performance de base précédant l'apprentissage de cette durée. Cette différence de performance avec l'âge serait due à un début d'explicitation des connaissances temporelles apprises chez les enfants de 5 ans

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Atelier national de reproduction des thèses à Villeneuve d'Ascq

Le développement des conduites d'estimation du temps chez l'enfant : le rôle de la mémoire à long terme dans le cadre des modèles d'horloge interne


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (292 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 272-292

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université. Section Lettres, Langues et Sciences Humaines Lafayette.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Atelier national de reproduction des thèses à Villeneuve d'Ascq

Informations

  • Sous le titre : Le développement des conduites d'estimation du temps chez l'enfant : le rôle de la mémoire à long terme dans le cadre des modèles d'horloge interne
  • Détails : 1 vol. (292 p.)
  • ISBN : 978-2-7295-5622-8
  • Annexes : Bibliogr. p. 272-292
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.