A propos du geste cosmétique : de ses effets sur la formation d'impression à ses associations implicites en mémoire

par Juliette Richetin

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Pascal Huguet et de Jean-Claude Croizet.

Soutenue en 2003

à Clermont-Ferrand 2 .

  • Titre traduit

    About cosmetic use : impression effects to implicit association in memory


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans le cadre du Groupement de Recherche CNRS "Cosmétiques et Parfums" impliquant sept partenaires industriels et six autres laboratoires, il s'agissait d'étudier les effets du geste cosmétique, notamment du maquillage facial, sur la formation des impressions. Deux séries de recherches effectuées auprès de populations similaires révèlent qu'au niveau explicite, le maquillage induit un jugement d'attirance et des traits de personnalité négatifs alors qu'au niveau implicite, il semble davantage associé à des objets sociaux valorisés. Ces deux ensembles de résultats apparemment contradictoires soulignent la nécessité, pour prédire les comportements envers les personnes maquillées, de ne pas considérer uniquement les attitudes implicites. Ce travail fait donc état de la complexité des processus sous-jacents aux effets sur la perception sociale d'un comportement aussi anodin que le geste cosmétique pratiqué par de nombreux individus

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (349 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 279-314. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université. Section Lettres, Langues et Sciences Humaines Lafayette.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHA 8769
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.