Stratégies résidentielles, différenciation spatiale et recomposition sociale : application à l'aire d'influence de la "Ville Nouvelle" de Cergy-Pontoise

par Didier Desponds

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Francis Beaucire.

Soutenue en 2003

à Cergy-Pontoise .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    A chaque instant, les espaces urbains et périurbains se décomposent et se recomposent, terrain d'intenses mobilités résidentielles. Sont ici mis en lumière les processus de la différenciation sociale des territoires, conduisant à des phénomènes de spécialisation socio-spatiale, qu'il s'agisse de paupérisation ou d'embourgeoisement. Le théâtre de la recherche est mixte, à la fois urbain et rural. Cette frange de l'agglomération parisienne a été limitée à l'aire où domine le pôle économique de Cergy-Pontoise, afin de réduire l'incidence des facteurs professionnels. Au delà des mobilités résidentielles, sont saisies les stratégies (ou tactiques) mises en œuvre par les micro-acteurs que sont les ménages. Ceci a justifié le recours aux sources statistiques traditionnelles, mais aussi à des investigations par enquêtes, seul outil permettant d'appréhender les logiques de choix. Ces stratégies contribuent, par leurs minuscules mais multiples impacts, à façonner la physionomie des territoires.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.(458-393 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Bibliothèque universitaire. Site des Cerclades.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG CERG 2003 T.1 et T.2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3248
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.