Polymorphismes génétiques des enzymes du métabolisme des xénobiotiques : identification et mise au point de techniques de génotypage par DHPLC, rôle dans la susceptibilité au cancer de l'oesophage

par Ahmed Abbas

Thèse de doctorat en Pharmacie

Sous la direction de François Sichel.

Soutenue en 2003

à Caen .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse était d'évaluer la susceptibilité conférée par les polymorphismes génétiques de gènes codant pour des enzymes du métabolisme de l'alcool et des cancérogènes du tabac (CYP1A1, GSTM1, GSTP1, ADH3 et ADH7); par ailleurs, la technique nouvelle de DHPLC a été évaluée pour le génotypage en population, avec par cette technique la recherche de nouveaux polymorphismes génétiques au sein de gènes codants pour les alcools-déshydrogènases


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (322 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 261-286

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03 CAEN 4062
  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 321026/2003/62
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.