Dysfonctionnements cognitifs préfrontaux dans les schizophrénies

par Perrine Brazo

Thèse de doctorat en Recherche clinique, innovation, technologie, santé publique

Sous la direction de Sonia Dollfus et de Rose-Marie Marié.

Soutenue en 2003

à Caen .


  • Résumé

    La place des troubles cognitifs dans la schizophrénie est devenue primordiale, la faisant évoluer vers une pathologie de la cognition. Les altérations préfrontales, en particulier des fonctions exécutives, sont fondamenatles. Mais, si aucun patient n'est indemne de perturbations, pour autant elles ne sont pas homogènes. Pour comprendre cette hétérogénéité, nous nous sommes focalisés sur la recherche de liens entre hétérogénéités cognitive et symptomatique. D'abord, nous avons identifié des profils cognitifs distincts chez des patients strictement catégorisés déficitaires, positifs ou désorganisés grâce à la méthode de sous-typage symptomatique que nous avons élaboré. Ensuite, nous avons montré que les symptômes négatifs primaires (au sens de Carpenter) et secondaires pourraient être associés à des déficits d'intensité différente pour les capacités de résolution de problème et d'organisation, alors que l'inhibition serait pareillement altérée quel que soit le type de symptômes négatifs

  • Titre traduit

    Prefrontal cognitive dysfunctions and schizophrenia


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 270 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 148-187

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Madeleine Brès (Santé).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03 CAEN 3099
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2015-015919
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.