Le desflurane, un médicament de l'anesthésie protecteur dans les ischémies cérébrale et cardiaque focales chez le rat in vivo

par Benoît Haelewyn

Thèse de doctorat en Aspects cellulaire et moléculaire de la biologie

Sous la direction de Pierre Ducouret et de Simon Roussel.

Soutenue en 2003

à Caen .


  • Résumé

    Certaines interventions chirurgicales sous anesthésie générale (pontage coronarien, circulation extracorporelle, résection d'anévrisme) comportent des risques importants de provoquer involontairement une ischémie au niveau du cœur ou du cerveau. Dans cette thèse, nous tentons de montrer que les similitudes entre l'ischémie cérébrale et l'ischémie cardiaque en termes de facteurs de risque, d'étiologie, de physiopathologie, et de traitements, justifient la recherche d'un agent protecteur commun pour les deux organes. Plusieurs anesthésiques volatils halogénés (AVH) ont été montrés protecteurs contre l'ischémie cérébrale et cardiaque. Les effets potentiellement protecteur du dernier AVH développé, le desflurane, restaient à préciser, bien que ce composé possède de nombreux avantages (vitesse d'induction et de réveil élevée, hépatotoxicité et dépression myocardique très faibles. . . ) et soit couramment utilisé. Dans la partie expérimentale de cette thèse, nous montrons que le desflurane protège le cœur et le cerveau contre les dommages causés par une ischémie focale transitoire chez le rat. La réduction du volume d'infarctus est de l'ordre de 50% pour les deux organes. La protection apportée par le desflurane au niveau du cerveau est supérieure à celle conférée par l'halothane et cette différence de protection n'est pas due à des différences de température cérébrale. La protection apportée par le desflurane au niveau du myocarde est indépendante de la période d'administration (avant, pendant ou après l'ischémie) et de la durée d'administration.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (158 f. -[20] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 128-157

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2003-58
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2003-58bis
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2003-58ter
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.