Au-delà de la tradition et de la modernité, le Réseau agriculture durable : socio-anthropologie d'un mouvement social paysan de l'Ouest de la France

par Estelle Deléage

Thèse de doctorat en Sociologie, démographie

Sous la direction de Yves Dupont.

Soutenue en 2003

à Caen .


  • Résumé

    Cette thèse analyse, dans une perspective socio-anthropologique, l'évolution d'un mouvement social paysan qui met en œuvre une agriculture dite durable, dans le grand Ouest de la France, au sein du Réseau agriculture durable (RAD). La thèse montre d'abord comment le passage d'une agriculture moderne à une agriculture productiviste, a conduit à l'apparition de crises, écologique, sociale et du sens. La thèse met ensuite en évidence comment ces dernières ont contribué à la cristallisation de préoccupations écologiques, sociales. . . Qui ont donné naissance au RAD. La thèse traite enfin des composantes de l'agriculture durable mise en pratique par les agriculteurs du RAD : un rapport mesuré à la technique et à la nature, une nouvelle conception de l'agir économique qui réencastre la sphère de l'économie dans la biosphère, l'émergence d'une nouvelle figure du politique par la mise en réseau de relations humaines, et enfin le lien essentiel entre l'agriculture durable et la culture.


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par Atelier national de reproduction des thèses à Lille

Pour une esthétique de la réalité dans les films documentaires depuis l'avènement du direct


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 430 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 299-321

Où se trouve cette thèse ?