Territoires musicaux en région : l'émergence des musiques amplifiées en Aquitaine

par Yves Raibaud

Thèse de doctorat en Géographie et aménagement

Sous la direction de Jean-Pierre Augustin.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Issus des modes musicales et derniers-nés des équipements culturels, les centres et écoles de musiques amplifiées produisent des valeurs liées aux sociétés et aux territoires et témoignent de l'émergence des cultures au stade de leur institutionnalisation. Les musiques amplifiées y apparaissent comme des géoindicateurs capables de renseigner sur les transformartions des espaces urbains et comme des acteurs territoriaux, sollicités pour gérer leur dimension symbolique. Leur reconnaissance, attestée en Aquitaine par le Réseau Aquitain des Musiques Amplifiées, pose des questions : sont-elles liées à la jeunesse, représentée par sa marge symbolique, la jeunesse des banlieues ? Participent-elles à l'irruption des cultures-monde dans le jeu culturel ? Pour y répondre la thèse compare les musiques amplifiées avec d'autres musiques dans leurs dynamiques sociospatiales locales sur trois échelles géographiques : l'agglomération de Bordeaux, le département de la Gironde, la région Aquitaine. La diffusion des musiques amplifiées se lit en filigrane des processus de métropolisation et des hiérarchies territoriales. La résistance des cultures anciennes se conjugue à la recomposition des espaces ruraux. Les territoires musicaux émergents suivent les invariants géographiques, les contours d'anciennes cultures nationales ou révèlent des attractions particulières. Leur grande fluidité en fait des marqueurs pertinents dans l'analyse géographique des territoires. La méthode employée, l'analyse culturelle territoriale, ouvre des perspectives pour la recherche sur les cultures et les territoires.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 378 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 373-378

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.