Héphaistos et les forgerons : mythes et pratiques cultuelles

par Sylvie Anne Lalagüe-Dulac

Thèse de doctorat en Histoire grecque

Sous la direction de Pierre Debord.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Hephaistos and the smiths : myths and religious practices


  • Résumé

    Ce travail de recherches s'est attaché à définir les relations du dieu Héphaistos avec la métallurgie dans le monde grec de l'époque mycénienne jusqu'à la domination romaine. Une première partie est consacrée à l'étude des données qui définissent la personnalité du dieu. La prise en compte des sources numismatiques a permis, non seulement, de les compléter, mais aussi de percevoir la réalité cultuelle du protecteur de la métallurgie. L'examen des relations entre travail des métaux et culte a conduit naturellement au cas d'Athènes. L'exemple athénien, par la place réservée au dieu au sein de la cité, et les impériales grecques, fortement imprégnées de la geste d'Achille, rappellent que l'illustre Boiteux est une divinité indispensable à la guerre dont le culte s'épanouit dans un contexte militaire et impérialiste.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol.(733 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 660-733

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.