Les comportements démographiques des élites bordelaises au XVIIIème siècle : les apports d'une reconstitution des familles à l'histoire de Bordeaux : de la Révocation de l'Edit de Nantes à lai͏̈cisation de l'état civil

par Stéphane Minvielle

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Josette Pontet.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Au XVIIIème siècle, Bordeaux est une ville prospère abritant des élites nombreuses, qu'elles soient nobles ou roturières. Nous étudions leurs comportements démographiques grâce à une reconstitution des familles portant sur plus de 78000 actes paroissiaux, dont 9585 mariages. A cette époque, la nuptialité des élites bordelaises est soumise à de nombreuses contraintes, comme le contrôle des parents sur le choix du conjoint, des âges au mariage tardifs, de très forts taux d'endogamie et d'homogamie, les respect des enseignements de l'Eglise ou la mobilisation de capitaux importants pour passer une contrat de mariage. Entre 1685 et 1792, les élites bordelaises deviennent malthusiennes, leur indice de fécondité passant de près de 9 à 4,5. Les nobles font figure de pionniers, leur virage contraceptif datant des années 1730 alors que, pour le négoce, il faut attendre 1770 pour assister à la généralisation de la contraception. Malgré de nombreux facteurs de stabilité, avec notamment une mortalité assez faible, les familles des élites se renouvellent en permanence, surtout dans une ville prospère qui attire à elle des individus à la recherche d'une ascension sociale

  • Titre traduit

    Demographic behaviors of the elites of Bordeaux at the XVIIIth century : contributions of a reconstruction of the families to the history of Bordeaux, from 1685 to 1792


  • Résumé

    At the 18th century, Bordeaux is a prosperous city with many elites, which they are noble or commoners. We study their demographic behaviours thanks to a reconstitution of the families relating to more than 78000 parochial acts, including 9585 marriages. At that time, the marriage rate of the elites of Bordeaux is subjected to many constraints, as the control of the parents on the choice of the spouse, the late ages to the marriage, very strong rates of endogamy and homogamy, the respect of the lessons of the Church and the mobilisation of important capital to sign a marriage contract. Between 1685 and 1792, the average size of the descent passes from 9 to 4,5 children. The noble ones have the appearance of pioneers, their contraceptive turn dating from the years 1730 whereas, for the trade, it is necessary to wait until 1770 to attend the generalisation of contraception. In spite of many factors of stability, with in particular a rather weak mortality, the families of the elites renew themselves permanently, especially in a prosperous city which attracts with it individuals in the search of a social rise.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (1427 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 1260-1290. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.