Structurations et mutations territoriales au Portugal : XIXe et XXe siècles : pour une gestion administrative et politique des espaces

par Manuel Nabais Ramos

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Sylvie Guillaume.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Nous abordons dans cette thèse une réflexion qui prend pour cadre des concepts administratifs, législatifs et politiques. Le décret de 1832 est à la source des modifications des diverses composantes administratives du pays, car de lui découle l'organisation du territoire national durant près d'un siècle, et même dans une large mesure jusqu'à aujourd'hui. Ce texte est primordial pour la bonne compréhension des évolutions, des tâtonnements et des contradictions dans le perfectionnement de l'administration territoriale. Le droit administratif qui réglemente les divers échelons de l'administration territoriale de 1832 à 1900, est révélateur des fluctuations législatives, mais surtout politiques qui caractérisent alors le Portugal. De manière globale, ces codes administratifs sont des lois qui se rapportent à l'administration locale, depuis le décret n° 23 du 16 mai 1832 ; perspective qui intéresse , principalement, les gouvernements libéraux, dans leurs tentatives de réforme de la configuration territoriale. Le maillage qui régit la vie administrative portugaise au début du XIXe siècle a ses soubassements dans la conception de l'Etat telle q'elle cherche à être définie par les mouvements révolutionnaires et libéraux de l'époque. Avec la constitution de 1976, les Portugais prennent davantage conscience de mettre en place une autre configuration administrative.

  • Titre traduit

    Territorial structures and mutations in Portugal, XIX and XX centuries : for politic and administrative management of the spaces


  • Résumé

    We wanted to outline the history of the organization of the administrative and politic areas in Portugal. What we try to understand, it is the way the national portuguese area has made evolution since the start of the 19th century in its structure of territorial and administrative divisions, that constitutes in fact and in law, its national logic. The modalities od the apportionnement of the power at the local administrative grade, the one of the "Concelho" and one of the "Freguesia", in the various phasis of the restructuration, are iteratives joining that we frequently refer to.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (553 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. ff. 509-541

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.