Traduction, présentation et annotation du "Peintre" de Grégoire Paléologue

par Brigitte Couprie-Lastennet et Grigórios Palaiológos

Thèse de doctorat en Langue et littérature néo-helléniques

Sous la direction de Renée-Paule Debaisieux.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Dans "Le peintre", publié à Constantinople en 1842, Grégoire Paléologue imagine une histoire d'amour se déroulant à Athènes de 1837 à 1840, prétexte à une violente satire de la société grecque de son temps. Après un rappel de la vie et de l'oeuvre de Paléologue, ce travail montre la place qu'occupe "Le Peintre" parmi les romans néo-helléniques de la première moitié du XIXe siècle. L'analyse porte sur les objectifs poursuivis par l'auteur - plaire et instruire- et les procédés utilisés pour y parvenir. Elle concerne aussi ses sources d'inspiration. L'étude est complétéé par plus de 900 notes et de 150 références bibliographiques. Paléologue pratique une langue riche et assez difficile, moyen terme entre la langue populaire et la langue savante. La traduction, faite à partir l'édition d'Alkis Angélou, publié en 1989, s'est attachée à être la plus fidèle possible au texte original et s"est efforcée de résoudre les difficultés liées à la transposition et à l'évolution des langues.

  • Titre traduit

    Translation, presentation and annotation of "The Painter" by Gregory Paleologue (1842)


  • Résumé

    In "The Painter", published in Constantinople in 1842, Gregory Paleologue imagines a love story taking place in Athens from 1837 to 1840, a pretexte for voliently criticizing the Greek society of his time. Afterevoking Paleologue's life and works, this essay shows the place taken by "The Painter" among neohellenic novels of the first half of the 19th century. The analysis first deals with author's objectives - to please and instruct - and the methods used to reach these goals. Then , it addresses his sources of inspiration. The study is completed by more than 900 notes and 150 bibliographic references. Paleologue uses a language which is rich and rather difficult, halfway between popular language and erudite language. The translation, based on Akis Angelou's edition published in 1989, has aimed to be as faithful as possible to the original text and hs tried to overcome the difficulties due to the transposition and the evolution of languages.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol.(438 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. ff. 411-417. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.