Etude de procédés d'extraction de la matrice organique dans l'exosquelette du corail Porites Lutea : propriet́és physico-chimiques et biocompatibilité

par Vincent Souillac

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Biologie - Santé

Sous la direction de Jean-Christophe Fricain et de Yann Lepetitcorps.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    L'utilisation du corail comme substitut osseux a débuté il y a plus de 25 ans. Mais après la constatation de cas d'écoulements aseptiques, il a été délaissé au profit de substituts phosphocalciques. Nous nous sommes intéressés à l'étude du corail Porites Lutea et à différentes méthodes pour extraire la matrice protéique avec étude des retentissements sur la structure cristalline et les propriétés mécaniques. Les traitements effectués ont été : pyrolyses locale (micro-ondes) ou générale, peroxyde d'hydrogène sous diverses pressions et éthanol dans des conditions sub et supercritiques. Concernant l'extraction protéique, ce sont la pyrolyse générale avec transformation de la phase cristalline d'aragonite en calcite et l'éthanol en conditions supercritiques qui sont les plus efficaces. Sur un plan mécanique, la pyrolyse entraîne une diminution importante de la contrainte à la rupture. L'éthanol supercritique semble un traitement intéressant pour extraire la matrice organique tout en conservant la phase aragonite.

  • Titre traduit

    Extraction processes of the organic matrix of coral Porites lutea : physico-chemical properties and biocompatibilty


  • Résumé

    The use of coral as a bone substitute started more than 25 years ago. However, following the discovery of significant septic problems, the use of coral progressively declined while the use phosphocalcic substitutes climbed ever since. In this study we focused on the use of coral Porites Lutea and the various treatments used to remove proteins with their impacts on the coral crystal structure and mechanical properties. Local (micro waves) and global heat treatments, the use of hydrogen peroxide under various pressures, and the use of ethanol under both sub and supercritical conditions were evaluated. The global heat treatment and the supercritical use of ethanol appeared to result in adequate protein extraction. However, the heat treatment induced the transformation of the crystal phase from aragonite to calcite, resulting in a significant decrease of the coral mechanical resistance. Interestingly, the supercritical technology, using ethanol, resulted in the complete removal of the protein matrix without changing the coral crystal phase.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Etude de procédés d'extraction de la matrice organique dans l'exosquelette du corail Porites Lutea : propriet́és physico-chimiques et biocompatibilité

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 146 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 128 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé - Josy Rieffers.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2003-1088
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 5348
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.