Contribution à l'étude de la neuroplasticité hippocampique : relations entre neurogénèse et apprentissage spatial

par Elodie Drapeau

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Neurosciences et pharmacologie

Sous la direction de Djoher Nora Abrous.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Dans le gyrus dentelé de la formation hippocampique la neurogénèse persiste tout au long de la vie. En étudiant les interactions réciproques entre cette neurogénèse, les apprentissages hippocampo-dépendants et la mémoire spatiale chez des rats jeunes et vieux nous avons montré que l'apprentissage module de manière complexe la neurogénèse hippocampique. Inversement, chez des rats vieux présentant d'importantes différences interindividuelles, le statut cognitif des rats est prédictif du niveau basal de neurogénèse. Ces différences pourraient être dues à une dérégulation de l'axe corticotrope : l'activité de cet axe est corrélée aux performances spatiales et au niveau de neurogénèse des rats vieux et la suppression à long terme de la corticostérone prévient l'apparition de déficits cognitifs et augmente la neurogénèse des rats devenus vieux. Ces résultats renforcent l'hypothèse d'une implication dans la neurogénèse dans les processus d'apprentissage et de mémoire.

  • Titre traduit

    Contribution to the study of hippocampal plasticity : relationships between neurogenesis and spacial learning


  • Résumé

    Neurogenesis occurs in discrete regions of the adult mammalian brain including the dentate gyrus of the hippocampal formation. We have studied the mutual interactions between this neurogenesis and hippocampal-mediated spatial learning in young adult and aged rats and have shown that distinct phases of learning have different effects on neurogenesis. Conversely, by taking advantage of the existence of interindividual differences in spatial memory abilities observed in a population of aged rats, we shown that the cognitive status of aged rats is predictive of neurogenesis. These differences could be due to a deregulation of the corticotropic axis indeed, long term lowering of corticosterone secretion increases neurogenesis and prevents age-related cognitive impairments. These results renforce the assumption suggesting that neurogenesis is involved in memory processes and open new insights into the mechanisms by which neurogenesis can modulate normal and pathological behaviors.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 171 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 336 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2003-1075
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 1833
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.