La vocation de soi : une sociologie de la reconversion professionnelle volontaire

par Catherine Négroni

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Didier Lapeyronnie.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    L'objet de ce travail de thèse est d'analyser les changements d'orientation professionnels volontaires. La quête d'un autre emploi n'est plus une entreprise aussi marginale que par le passé. Les tentatives de reconversion se multiplient et la reconversion professionnelle volontaire prend de plus en plus de place dans l'espace social. En outre, cette incitation à une expérience personnelle de "vocation de soi" que tout un chacun a envie de vivre, gagne l'ensemble des catégories socio-professionnelles. La thèse soutenue ici s'inscrit dans une sociologie de l'individu. L'individu est éminemment acteur de sa reconversion. La reconversion professionnelle volontaire est une démarche personnelle de l'individu. Il devient acteur de sa biographie, et opère un "turning point" au sein de sa trajectoire pour réaliser sa vocation. Nous présentons ici la démarche de reconversion professionnelle volontaire que construit l'individu, rapport dialectique à soi et à autrui, pour réussir sa reconversion.

  • Titre traduit

    The vocation of oneself : a sociology of voluntary professional changes in professional orientations


  • Résumé

    The object of the research presented in this dissertation is to analyse voluntary changes in professional orientations. The search of another employment is not a rare and marginal experience as it was in the past. The attempts to change professional orientations multiply and voluntary professional changes are ever more present in our society. Moreover, this incitation to a personal experience of "vocation of oneself" that every one wants to live has reached all socio-professional categories. This dissertation pledges for a sociology of the individual. Individuals are the main actors of their own professional changes. They become actors of their own biography and take a turning point in their path to realize their vocation. We present here the process of voluntary professional change of orientation constructed by individuals. This process is understood as a dialectic relation between oneself and significant others in order to succeed their change of jobs and to reach their vocation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (447 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 391-409

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTS 2003/2
  • Bibliothèque : Université de Lille. Faculté des sciences économiques et sociales. Centre de documentation.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Bib. Durkheim / THE (STEF) 03 NEG
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.