La santé publique à l'école : approche anthropologique autour de l'expérience des infirmières scolaires

par Rachel Besson

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Claude Raynaut.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Comment une politique de santé publique peut-elle être réalisée dans le système scolaire français ? Comment cette institution intègre-t-elle, dans ses missions comme dans son fonctionnement, cette attention portée à la santé et au corps des élèves ? Un terrain réalisé auprès d'infirmières scolaires du département de la Gironde propose un éclairage sur la mise en application de mesures de santé publique. L'expérience professionnelle des infirmières dans l'Education nationale est le fil conducteur de ce travail. Elle permet de comprendre comment elles sont amenées à reconstruire leur identité professionnelle quand elles entrent dans cette institution. Leur travail quotidien les conduit à articuler leurs pratiques de soins autour de l'écoute des élèves. Elles font de l'infirmerie un lieu privilégié où les élèes peuvent venir parler d'eux, de leurs souffrances. . . L'éducation à la santé, autre aspect de leur travail, souligne le bricolage qu'elles réalisent pour mener à bien leurs missions. Dans ce contexte, la prévention du sida, qui sert d'exemple illustratif, ne semble pas avoir de place réelle dans leur expérience quotidienne. Mais si le contexte journalier et institutionnel marque une des premières causes du désinvestissement infirmier, le sida, parce qu'il nécessite de parler de la sexualité et de la mort, révèle d'autres limites.

  • Titre traduit

    Public welfare in schools : anthropologists view on school nurses experience


  • Résumé

    How can a welfare policy be implemented in the French school system ? How can this institution, in its missions as well as in its working, take into account the attention brought on health and on the pupil's body ? A study realised on school nurses of the Gironde "Department" sheds light on the implementation of welfare measures. The nurses' professional experience in the education system conduces this work. Their experience affords the comprehension of the way the nurses have to rebuild their professional identity when they take part in this institution. Their daily work induces them to articulate their practices of medical care round the pupil's attention and comprehension. The infirmary becomes a preferential scene where pupils can come and speak of themselves and their sufferings. The health education, that is another aspect of their job, highlights all the little arrangements they have to do in order to work out their missions. In this context, the AIDS prevention, that is used as an illustrating example, hasn't got a real place in their daily experience. If the daily and institutional context is one of the major causes of nurses' desinvolvement, the AIDS's prevention, because it means talking about sexuality and death, reveals other limits.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 324 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 293-308

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTA 2003/1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.