Développement de Plasmides OriC chez les mollicutes, réplication, spécificité d'hôte et utilisation pour la génomique fonctionnelle

par Carole Lartigue

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Biologie - Santé

Sous la direction de Alain Blanchard.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Des plasmides réplicatifs oriC contenant l'origine de réplication chromosomique ont été construits pour quatre mycoplasmes responsables de maladies animales : Mycoplasma pulmonis, Mycoplasma mycoides subsp. Mycoides LC (MmmLC), Mycoplasma mycoides subsp. Mycoides (MmmSC) et Mycoplasma capricolum. Comme précédemment montré pour un autre mollicute, Spiroplasma citri, ces plasmides se répliquent chez leurs hôtes respectifs, ce qui démontre la fonctionnalité des oriC prédites in silico. La spécificité d'hôte des plasmides a été analysée par transformation réciproque. Alors que M. Pulmonis et S. Citri n'ont pu être transformés qu'avec leur propre plasmide homologue, un échange de plasmide est toléré par MmmLC et MmmSC. M. Capricolum peut être transformé par les plasmides des trois membres du complexe mycoides, mais aussi par celui de S. Citri. L'efficacité des plasmides oriC comme outils pour la génomique fonctionnelle des mollicutes a été démontrée par l'inactivation ciblée de gènes.

  • Titre traduit

    Development of OriC Plasmids for Mollicutes : Replication, Host Specificity and Use for Functional Genomics


  • Résumé

    The construction of oriC plasmids was achieved for four mycoplasmas implicated in animal diseases : Mycoplasma mycoides subsp. Mycoides LC (MmmLC), Mycoplasma mycoides subsp mycoides SC (MmmSC) and Mycoplasma capricolum. As previously shown for another mollicute, Spiroplasma citri, oriC plasmids were efficiently replicated in their respective hosts, demonstrating the functionality of in silico predicted oriC regions. The host specificity of these plasmids was investigated by heterologous transformations. While M. Pulmonis and S. Citri were only transformed by their own plasmids, plasmid exchange was tolerated between MmmLC and MmmSC. M. Capricolum was transformed by the plasmids from all three species belonging to the mycoides cluster and also by the S. Citri plasmid. The efficiency of oriC plasmids as tools for the functionnal genomics of mollicutes was shown by gene targeting experiments.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 176 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 155-173. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2003-1042
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6023
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.