Analyse des stratégies de coping et de leur relation avec la performance : identification, étude comparative et longitudinale : exemples du football et du tennis

par Cécile Traverse

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de André Menaut.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Le sportif inséré compétitif est confronté à de nombreux stresseurs potentiels qu'il se doit de gérer efficacement en utilisant des stratégies cognitives, comportementales et émotionnelles (Anshel, William et Hodge, 1997). Elaboré par Lazarus & Launier en 1978, le concept de coping désigne "l'ensemble des processus qu'un individu interpose entre lui et l'évènement perçu comme menaçant pour maîtriser, tolérer ou diminuer l'impact de celui-ci sur son bien-être physique et psychologique". L'objectif général de cette thèse est de réliser une étude comparative et longitudinale des stratégies de coping utilisées par les joueurs de football et de tennis, hommes et femmes, de niveau équivalent. La problématique s'organise autour de cinq axes : 1) l'effet du type de pratique sportive sur les stratégies de coping ; 2) l'effet du sexe sur les stratégies de coping ; 3) l'effet de la personnalité sur les stratégies de coping ; 4) l'effet du type de situation sur les statégies de coping ; 5) la stabilité dans le temps des stratégies de coping. Les principaux résultats indiquent que les joueurs de football et de tennis, hommes et femmes, présentent de nombreux points communs tant sur le plan de la personnalité que sur le plan des stratégies de coping mises en oeuvre pour faire face à la compétition. Les stratégies d'ajustement centrées sur le problème sont prédérentiellement utilisées par les sportifs quels que soient la discipline et le sexe. De plus, ces stratégies d'évitement avec pensée positive et d'auto-accusation sont plus fluctuantes. Les relations personnalité-coping sont complexes. En effet, l'interprétation que se fait l'athlète de la situation semble détenir une importance capitale, non seulement pour étudier les relations entretenues par la personnalité et le coping, mais également pour affiner la compréhension des stratégies de coping employées et de leur stabilité.

  • Titre traduit

    Analysis of coping strategies and their relation with performance : identification, comparative and longitudinal study : football and tennis examples


  • Résumé

    The athlete participating in competitive sports is confronted in of numerous potential qtresses which he has to necessary manage effectively by usin cognitive, behavorial and emotional strategies (Anshel, William and Hodge, 1997). Elaborated in 1978 by Lazarus and Launier, the concept of coping designates "all the processes which an individual interposes between him and the event perceived as threatening to control, tolerate or decrease the impact of this one his physical and psychological well-being". The general objective of this thesis is to realize a comparative and longitudinal study of the strategies of coping used by football and tennis players, men and women, of equivalent level. The problemn gets organized around five axes : 1)the effect of type of sports practice on the strategies of coping ; 2) the effect of sex on the strategies of coping ; 3) the effect of personality on the strategies of coping ; 4) the effect of type of situation on the strategies of coping ; 5) the stability in the time of the strategies of coping. The main results indicate that football and tennis players, men and women, present numerous common points both from the point of view of the personality and from the point of view of the strategies of coping implemented to face the competition. The strategies of adaptation focused on the problem are preferentially used gy the athletes whatever the discipline and the sex. Furthermore, these strategies seem stable while the strategies of avoidance with positive thought and self-accusation are more flutuating. The relations between personality and copin are complex. Indeed, the interpretation made by the athlete about the situation seems to have a major importance, not only to study the relations maintened by the personality and the coping, but also to sharpen the understanding of the used strategies of coping and their stability.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 396 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 302-327

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et techniques des activités physiques et sportives-STAPS.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : THE 488
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.